jazz in, le jazz en mode multimédia

Generic filters

Éclats de bonheur

Cette 18e Édition du Festival Éclats d’Émail, surprenante par sa diversité musicale, nous fait deviner que nous allons voyager encore plus loin et encore plus haut l’année prochaine.
Les frontières musicales s’ouvrent de plus en plus pour satisfaire notre appétit de découvertes et attiser encore plus notre curiosité.
Hâte d’embarquer pour un nouveau grand voyage en 2024 !
Bravo au Festival pour nous offrir pendant 11 jours autant de bonheur musical.


Haz Hawkins

Clap d’ouverture du 18e Festival Éclats d’Émail Jazz Édition.

Avec Kaz Hawkins, artiste hors cadre, une voix unique, époustouflante d’émotions, d’énergie et de talent qui a enflammé avec un cœur énorme tout l’Opéra de Limoges.



Laurent Bardainne & Tigre d’Eau Douce

Avec ses sons cuivrés, ses grooves stimulants et ses solos percutants, ce saxophoniste a déployé grand ses ailes pour nous embarquer avec ses musiciens, dans sa jungle colorée. Un beau concert, un beau voyage qui nous a fait partir loin de cette grisaille



Steve Coleman

Concentration et inspiration remarquable !
Steve Coleman- accompagné de son bassiste Rick Brown et de son batteur Sean Rickman- nous a embarqué dans une atmosphère où l’on a retenu notre respiration pour mieux s’imprégner de son inspiration.
Saxophoniste alto et compositeur de jazz américain, spécialiste de musiques improvisées, Steve Coleman est considéré comme l’un des musiciens les plus influents de sa génération et l’un des saxophonistes les plus importants des trente dernières années. Il s’inscrit dans la lignée des saxophonistes Charlie Parker et John Coltrane.



Trio ETE

En toute simplicité et avec brio !
Refusant tous artifices, le pianiste Andy Emler sait nous ramener au cœur de la simplicité – Un trio complice qui trace sa route depuis 20 ans avec une musique qui nous fait beaucoup de bien aussi
En toute simplicité et avec brio !Refusant tous artifices, le pianiste Andy Emler sait nous ramener au cœur de la simplicité – Un trio complice qui trace sa route depuis 20 ans avec une musique qui nous fait beaucoup de bien aussi



Cécile McLorin Salvant

Superbe clap de fin pour cette 18e Edition du Festival Eclats d’Email Jazz !
Hier soir à l’Opéra de Limoges, la fée Mélusine Cécile McLorin Servant, avec sa voix de velours, ensorcelante et envoûtante, tel un oiseau de Paradis, a su nous embarquer avec son 4Tet dans son voyage poétique bien à elle, pimenté d’humour, aux couleurs subtiles et chatoyantes.



Festen

Fulgurant, hors sol !
Propulsée et catapultée non-stop pendant 1h30 dans cet univers d’une esthétique musicale et visuelle incroyable, dotée d’un flux constant de lumières apocalyptiques, un voyage d’une énergie à couper le souffle. « Replicant » de FESTEN est inspiré du film de science-fiction « Blade runner » de Ridley Scott sorti en 1982. C’est tout dire.



Mangane

Autres voix, autres talents – Ils ont su nous embarquer dans des univers tous différents.
Mangane… Anyel… Lehmanns Brothers…



Lehmanns Brothers



Marylène Cacaud, texte et photos

Partager

Magazine audio Caravan

Chaine Jazz in

Publications récentes

Catégories

Archives