jazz in, le jazz en mode multimédia

Generic filters

Jazz à Luz 2024

Pour cette nouvelle édition « Jazz à Luz – 33 tours », nous allons rester fidèles aux attentes de notre « public de curieux » en privilégiant une fois encore la surprise et la découverte, mais nous allons aussi mettre l’accent sur les rencontres improvisées et la création In situ.

Cinq projets artistiques programmés en soirée serviront de base à ce fil rouge et seront en quelque sorte les piliers de l’édifice 2024. Nous déclinerons avec ces musiciens et musiciennes invités, les rencontres improvisées tout au long des journées du prochain 33 tours. Ces 5 projets sont bien sûr très différents, allant de la musique de chambre au rock en passant par la musique répétitive et c’est bien là une des spécificités de notre festival : présenter la diversité de l’actualité. Ils ont par contre un point commun : ce sont des projets récents qui témoignent de l’effervescence créative des musiciens et musiciennes d’aujourd’hui et c’est ce que nous aimons faire vivre et découvrir à notre public exigent et engagé dans le sens de la prise de risque auditive, émotionnelle voir sensationnelle.

Pour cette nouvelle édition « Jazz à Luz – 33 tours », nous allons rester fidèles aux attentes de notre « public de curieux » en privilégiant une fois encore la surprise et la découverte, mais nous allons aussi mettre l’accent sur les rencontres improvisées et la création In situ.

Cinq projets artistiques programmés en soirée serviront de base à ce fil rouge et seront en quelque sorte les piliers de l’édifice 2024. Nous déclinerons avec ces musiciens et musiciennes invités, les rencontres improvisées tout au long des journées du prochain 33 tours. Ces 5 projets sont bien sûr très différents, allant de la musique de chambre au rock en passant par la musique répétitive et c’est bien là une des spécificités de notre festival : présenter la diversité de l’actualité. Ils ont par contre un point commun : ce sont des projets récents qui témoignent de l’effervescence créative des musiciens et musiciennes d’aujourd’hui et c’est ce que nous aimons faire vivre et découvrir à notre public exigent et engagé dans le sens de la prise de risque auditive, émotionnelle voir sensationnelle.


Vendredi 12 juillet 2024

11h00, 14h30 et 18h00 – Forum de Luz-Saint-Sauveur

Tarif : 6€

Compagnie Moitié Mitat

« Histoires sans queue ni tête et de la Mirgueta qui danse dans mes fourchettes »

Spectacle musical jeune public à partir de 3 ans

Photo © Droits Réservés

Estelle Andrieu : voix, accordéon…
Lisa Langlois-Garrigue : voix, percussions…

Un mélange de conte, de musique, de chant et de percussion d’objets du quotidien. Un souriceau et une souricette vont tour à tour vivre des épopées enfantines rythmées et fantasmées. Le fil, c’est cette musique entre la casserole et la corde du violon ou le soufflet de l’accordéon, entre la roue de vélo et la voix de la chanteuse, entre les langues, française et occitane. La musique est partout, tout le temps, ça ne s’arrête jamais, finalement. C’est un retour à la veillée où tous les bruits alentour font partie intrinsèque de l’histoire. La souris qui gratte ou le talon qui claque, lo bruch, le bruit résonne et une histoire démarre…

Les séances de 11h00 et 14h30 sont réservées aux Accueils de Loisirs du Territoire.


11h00 – Chapiteau

Tarifs : 15€ / 12€*

Audrey Chen, Joaquin Ortega & Philipp Eden

Photos © Raisa Galofre et Droits Réservés

Audrey Chen (États-Unis) : violoncelle, voix
Philipp Eden (Suisse) : synthétiseur, électronique, caisse claire, cymbale
Joaquin Ortega : guitare, effets

Joaquin Ortega, guitariste toulousain, et Philipp Eden, figure de la musique électronique en Helvétie se sont rencontrés lors de leurs résidences à la Cité des Arts de Paris. Leur musique, s’appuyant sur des influences du noïse, coule de manière organique et ludique. Le prolongement de cette aventure complice avec la violoncelliste et chanteuse Audrey Chen sonne comme une évidence, mettant en œuvre leur intérêt pour la temporalité, la physicalité du corps et de l’espace, ainsi que pour la composition en temps réel.

Concert proposé avec le soutien de la fondation Suisse pour la culture Pro Helvetia


12h00 – Hôtel-restaurant Le Tourmalet

Tarif : gratuit

Bison Phare

Photo © Droits Réservés

Daniel Webster Scalliet : voix, guitare

Quel plaisir que de rencontrer un artiste le temps d’un festival, de l’aborder sous différentes coutures, de lui tourner autour à la manière d’un esthète mélomane !  Cette année, en accordant une place particulière à ce troubadour, chanteur, guitariste, poète,… Jazz à Luz vous permettra de découvrir une partie conséquente de l’univers de l’artiste. Avec Facteur Sauvage la veille ou  Mocking Dead Bird, le lendemain, c’est en solo ce midi, que Daniel Webster Scalliet portera ses textes dans ses deux langues de prédilection. De mère américaine et de père français, il navigue avec une grande finesse entre songwriting et poésie. Ses mélodies lancinantes et subtiles portées par sa guitare ténor, laisseront derrière elles les traces intenses de cet ”Animal Folk Rugissant”.


14h30 – Skatepark de Luz-Saint-Sauveur

Tarif : gratuit

Volcanic Rift And The Fleshy Snails

>>> Olymp’Jazz > Skate-Board x Barbecue x Buvette de 12h30 à 16h30

Photo © Droits Réservés

Sébastien Costes : basse
Jules Dellestable : guitare
Benjamin Fournier : guitare, voix
Tom Hamon : batterie

Composé de jeunes musiciens touche-à-tout de la fertile vallée voisine du Val d’Azun, “Volcanic Rift And The Fleshy Snails” va vous embarquer dans un univers rock garage psychédélique ! Tout droit sortis d’une faille volcanique des enfers et biberonnés par un savant mélange de rock 70’s et 20’s, ces drôles d’escargots sans frein sont aussi fascinants qu’excitants. Accrochez-vous, la jeunesse est en place et porte haut le flambeau du Do It Yourself.


 15h00 – Village de Luz-Saint-Sauveur

Tarif : gratuit

Brigade d’Irruptions d’Utilité Publique “Glitch”

Photo © Emmanuel Veneau

Amélie D’antimo : comédienne
Claudia Flammin : comédienne
Clotilde Gaillard : comédienne
Laval Kitach : comédienne
Dorothée Morel : comédienne
Rose-Anne Nollet : comédienne

La brigade féminine et polychrome fait théâtre dehors, dans le monde. Elle s’infiltre dans le village de Luz-Saint-Sauveur avec une mission d’utilité publique : créer des bugs dans la matrice, des petites défaillances spatio-temporelles dans nos routines estivales. Chacune avec sa couleur, GLITCH forme un chœur qui se déplace et agit à l’écoute des fluctuations des espaces traversés et des situations rencontrées. Avec un sérieux d’une grande naïveté, elles coordonnent leurs inventivités pour trouver d’autres chemins, de nouvelles manières d’interagir avec ce qui les entoure. Une invitation à garder l’œil ouvert sur l’extra-ordinaire. Chaque irruption de la BIUP est une expérience unique.


17h00 – Le Hang-Art (Galerie d’art à Esquièze-Sère)

Tarifs : 10€ / 8€*

“La Taula” Romain Baudoin invite Mathieu Werchowski & Anthony Laguerre

Photo © Droits Réservés

Romain Baudoin : vielle à roue
Anthony Laguerre : batterie, percussions
Mathieu Werchowski : violon

Le dispositif proposé par Romain Baudoin nous a séduits par sa simplicité et la profondeur de l’échange qu’il permet. Une table autour de laquelle les artistes invités se placent librement, un public qui les entoure dans une grande proximité, peut-être quelques mots échangés et puis advient ce temps d’inconnu, de partage intense entre improvisations libres et histoires de chacun, entre musiciens et spectateurs comme une veillée autour d’un feu de camp. Moments intimes, intimistes, de création spontanée, d’écoute ou de poésie. En proposant trois temps pour cette ”Taula”, avec des musiciens différents, nous espérons faire vivre au public une expérience forte et enrichissante, inspirante, qui laisse place à l’imaginaire et à l’imprévu.


17h00 – Maison de la Vallée

Tarifs : 10€ / 8€*

Hanne De Backer “solo”

Photo © Cristina Marx

Hanne De Backer (Belgique) : clarinette basse, saxophone baryton

La scène musicale bruxelloise est une pépite avec de nombreux musicien.ne.s à découvrir absolument. Flamande, mais fraîchement arrivée il y a peu à la capitale, Hanne De Backer est de celles-ci. Dans le champ des saxophonistes défricheuses, elle occupe une place prépondérante aujourd’hui. Énergique et versatile, son jeu en solo allie puissance et finesse en puisant son inspiration dans l’improvisation libre et dans quelques grandes figures du passé mais surtout d’aujourd’hui. Son instrument de prédilection, le saxophone baryton, lui confère une signature particulière qu’elle prend à bras le souffle.


19h00 – Bar Le Terminus

Tarif : gratuit

Pinguela

Photo © Droits Réservés

Mélissandre Masliah : voix, percussions, basse
Théo Voisin : voix, accordéon

Pinguela, c’est le pont fébrile qui chevauche un cours d’eau, tantôt calme, tantôt agité. Il relie la beauté sauvage du Forró aux fragrances de la Samba Carioca. Il fait fi des lois et se balance librement sur des chansons glanées au gré des saisons. Une poésie dansante qui vous cajolera les esgourdes et vous fera frémir du bassin ! Portées par l’accordéon de Théo et l’énergie du pandeiro, des ritournelles brésiliennes inonderont la voix de Mel…


21h00 – Chapiteau

Tarifs : 15€ / 12€* (forfait soirée Milesdavisquintetorchestra! + Deeat Palace : 20€)

Milesdavisquintetorchestra!

Photo © Droits Réservés

Christine Abdelnour : saxophone
Xavier Camarasa : piano
Ronan Courty : violoncelle
Sylvain Darrifourcq : batterie
Emilie Skrijelj : accordéon
Michael Thiecke (Allemagne) : clarinette

Comme son nom (ne) l’indique (pas tout à fait), le trio Milesdavisquintet! étend son atmosphère à trois improvisateur.ice.s friand.e.s d’expérimentation en tous genre(s). Les noms d’Emilie Skrijelj, Christine Abdelnour et Michael Thieke sont connus des européen.ne.s amateur.ice.s de musiques improvisées essentielles. Répétition et mécanisation des gestes, polyrythmies dé-synchronisées. Le fond et la forme du projet de musique viennent titiller, une fois encore, les musiciens dans leurs habitudes de création. La répétition se fait plus tournoyante, les sons toujours plus hauts, pour porter au loin les instruments qui nous emmènent vers un moment de création unique.


22h30 – Parc Massoure

Tarif : gratuit

Heeka “quartet”

Photo © Droits Réservés

Heeka : guitare, voix
Sam Deverell : guitare, chœurs
Pablo Echarri : batterie
Manu Panier : basse, chœurs

Nous avons beaucoup de chance. La scène musicale toulousaine nous livre chaque année son lot de surprises. La chanteuse Heeka étonne par son énergie, sa voix à la fois douce,  écorchée  et puissante qui n’est pas sans rappeler certaines grandes voix de l’histoire du rock… Nous laissons à chacun le choix de sa référence en fonction de ses goûts, de sa culture ou de sa génération… La présence scénique de Heeka, dans cette version rock,  fait l’effet d’une bombe et va en étonner plus d’un !


00h00 – Chapiteau

Tarifs : 10€ / 8€* (forfait soirée Milesdavisquintetorchestra! + Deeat Palace : 20€)

Deeat Palace

Photo © Fennec Jackal

Marion Camy-Palou machines, électronique

Voilà une musicienne qui n’a pas pour habitude de suivre les sentiers battus, cela tombe bien car c’est exactement ce que nous cherchions pour terminer une soirée déjà bien riche. Guitariste noise, machiniste expérimentale, Marion Camy-Palou porte une musique électronique expérimentale, elle puise son inspiration dans les atmosphères chaotiques de la musique industrielle. Elle intègre dans son set, drones, motifs percussifs, claquements métalliques, rythmiques bancales ou bien encore sonorités club malaisantes. Ses performances live prennent la forme de récits sonores improvisés, qui alternent entre plages ambiant sinueuses, compositions cinématographiques et harshnoise.


Samedi 13 juillet 2024

11h00 – Le Hang-Art (Galerie d’art à Esquièze-Sère)

Tarifs : 10€ / 8€*

La Taula, Romain Baudoin invite Christine Abdelnour & Gaspar Claus

Photo © Droits Réservés

Romain Baudoin : vielle à roue
Christine Abdelnour : saxophone
Gaspar Claus : violoncelle

Le dispositif proposé par Romain Baudoin nous a séduits par sa simplicité et la profondeur de l’échange qu’il permet. Une table autour de laquelle les artistes invités se placent librement, un public qui les entoure dans une grande proximité, peut-être quelques mots échangés et puis advient ce temps d’inconnu, de partage intense entre improvisations libres et histoires de chacun, entre musiciens et spectateurs comme une veillée autour d’un feu de camp. Moments intimes, intimistes, de création spontanée, d’écoute ou de poésie. En proposant trois temps pour cette ”Taula”, avec des musiciens différents, nous espérons faire vivre au public une expérience forte et enrichissante, inspirante, qui laisse place à l’imaginaire et à l’imprévu.


11h00 – Maison de la Vallée

Tarifs : 10€ / 8€*

Clara Levy “solo”

Photo © Laurent Orseau

Clara Levy : violon

On n’a quasiment plus besoin de présenter la foisonnante scène d’improvisation et d’expérimentation contemporaine Strasbourgeoise. Dans le nord, aussi, se rencontrent des fortes personnalités musicales hyper créatives. En solo ou en groupes, elles nous montrent toute l’étendue de leurs talents pour nous embarquer dans des projets aux ambitions toujours renouvelées. Clara Levy en est une des figures les plus talentueuses, notamment par sa pratique en solo. Que ce soit à l’intérieur de petites pièces contemporaines ou lors de moments d’improvisations en apesanteur, elle allie des sons sortis de techniques étendues virtuoses avec des mélodies toutes plus marquantes les unes que les autres.


12h00 – Parc Massoure

Tarif : 6€

Heeka “solo”

Photo © Christel Rodriguez

Heeka : voix, guitare

Seule sur scène avec sa guitare et sa voix, Heeka nous plonge cette fois dans un univers folk-rock incarné et très personnel ; un voyage où le puissant et l’envoûtant s’entremêlent.  Elle nous raconte les fantômes, les courses poursuites avec ceux-ci, les chemins empruntés, les histoires incontées, les détours, les retours, les frayeurs, les ombres et les quelques rayons de soleil traversant les vitres teintées… comme une écorchure inguérissable…


 14h00 – Village de Luz-Saint-Sauveur

Tarif : gratuit

Brigade d’Irruptions d’Utilité Publique “Glitch”

Photo © Emmanuel Veneau

Amélie D’antimo : comédienne
Claudia Flammin : comédienne
Clotilde Gaillard : comédienne
Laval Kitach : comédienne
Dorothée Morel : comédienne
Rose-Anne Nollet : comédienne

La brigade féminine et polychrome fait théâtre dehors, dans le monde. Elle s’infiltre dans le village de Luz-Saint-Sauveur avec une mission d’utilité publique : créer des bugs dans la matrice, des petites défaillances spatio-temporelles dans nos routines estivales. Chacune avec sa couleur, GLITCH forme un chœur qui se déplace et agit à l’écoute des fluctuations des espaces traversés et des situations rencontrées. Avec un sérieux d’une grande naïveté, elles coordonnent leurs inventivités pour trouver d’autres chemins, de nouvelles manières d’interagir avec ce qui les entoure. Une invitation à garder l’œil ouvert sur l’extra-ordinaire. Chaque irruption de la BIUP est une expérience unique.


17h00 – Le Hang-Art (Galerie d’art à Esquièze-Sère)

Tarifs : 10€ / 8€*

La Taula, Romain Baudoin invite Emilie Škrijelj & Didier Petit

Photo © Droits Réservés

Romain Baudoin : vielle à roue
Emilie Škrijelj : accordéon
Didier Petit : violoncelle

Le dispositif proposé par Romain Baudoin nous a séduits par sa simplicité et la profondeur de l’échange qu’il permet. Une table autour de laquelle les artistes invités se placent librement, un public qui les entoure dans une grande proximité, peut-être quelques mots échangés et puis advient ce temps d’inconnu, de partage intense entre improvisations libres et histoires de chacun, entre musiciens et spectateurs comme une veillée autour d’un feu de camp. Moments intimes, intimistes, de création spontanée, d’écoute ou de poésie. En proposant trois temps pour cette ”Taula”, avec des musiciens différents, nous espérons faire vivre au public une expérience forte et enrichissante, inspirante, qui laisse place à l’imaginaire et à l’imprévu.


17h00 – Maison de la Vallée

Tarifs : 10€ / 8€*

Clara Levy & Victor Guaita Igual

Photos © Keren Kraizer & Dimitri djuric

Clara Levy : violon
Victor Guaita Igual (Espagne) : alto

Ces deux musicien.ne.s performers nous promettent un moment poétique qui tirera son influence des Cantigas de Santa Maria, l’un des plus grands recueils de chansons du Moyen-Âge, qui en comporte 427. Les cordes de l’alto et du violon s’allieront pour une performance en évolution constante qui consiste en une succession et/ou superposition de tâches répétitives abordant les différents aspects du recueil de chants : musical, poétique, iconographique, historique. L’alto de Victor Guaita se promène dans les sphères de la musique contemporaine depuis quelques années  maintenant, et son savoir-faire marié à celui de Clara Lévy nous apportera une couleur inédite.


19h00 – Parc Massoure

Tarif : gratuit

Khar Shugam

Photo © Droits Réservés

Sole Deffes : clavier, voix
Yaelle Levy : violon
Alexandre Lesage : guitare
Léo Pitout : basse
Téva Philippon : batterie

Khar Shugam est un groupe de jeunes musiciens, tous lycéens, élèves dans le département jazz au Conservatoire Henri Duparc de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées. Ils ont préparé pour ce concert un répertoire de musiques hybrides entre rock, jazz, métal, musiques improvisées. Au programme, des pièces de Marc Ribot, Pitom, Shellac, King Crimson ou John Zorn ainsi que des compositions.

Concert en partenariat avec le Conservatoire Henri Duparc de l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées


21h30 – Chapiteau

Tarifs : 15€ / 12€* (forfait soirée The Philosopher + Tribalism3 : 20€)

The Philosopher

Photo © Droits Réservés

Hanne de Backer (Belgique) : saxophone baryton, clarinette basse
Audrey Chen (États-Unis) : voix, électronique
Luc Ex (Allemagne) : basse acoustique, samples
Raphaël Vanoli (Hollande) : guitare, électronique
Marta Warelis (Pologne) : claviers

Luc Ex n’est plus à présenter mais sa philosophie, oui. Ça tombe bien, nous en aurons un petit aperçu dans un moment de musique dont il a le secret. Il réunit depuis des années des musiciens avant-gardistes du monde entier, dans divers ensembles. Le voici à Luz avec une combinaison de jeunes talents, et nombre de questions existentielles. Il s’est entouré d’une prodige du piano européen, d’une chanteuse expérimentale qui n’a peur de rien, d’une saxophoniste baryton impétueuse et d’un guitariste qui n’a pas froid aux yeux. Une ligne de basse typique de Luc Ex peut être concise et condensée, mais aussi pleine de caractère et de mélancolie, une bonne description de ce qui vous attend.


23h00 – Parc Massoure

Tarif : gratuit

Mocking Dead Bird

Photo © Fabien Dupouy

Sébastien Baquias : contrebasse
Aymeric Descharrières : saxophone baryton, claviers
Fabien Duscombs : batterie
Daniel Webster Scalliet : voix, guitare

Entre rock bleu et dark folk, le quartet dijonno-toulousain résonne avec élégance sur fond d’histoires étranges et de ballades crépusculaires. Leur musique est le meilleur remède contre le stress et l’angoisse. Elle se déguste comme un bonbon acidulé et doux à la fois, que l’on a envie de faire durer dans la bouche… Un peu  comme un disque de Van Morrison ou de Nick Cave.


00h30 – Chapiteau

Tarifs : 10€ / 8€* (forfait soirée The Philosopher + Tribalism3 : 20€)

Tribalism3

Photo © Droits Réservés

Yann Joussein : batterie, composition
Olivia Scemama : basse
Luca Ventimiglia : synthétiseur, électronique

Une batterie qui nous entraîne dans un tourbillon de frappes incessantes donnant l’impression d’une accélération du temps, une basse infaillible et lourde apportant le contrepoids idéal, le tout arrosé de nappes sonores synthétiques attirantes tel le chant des sirènes. Réuni autour des compositions de Yann Joussein, le trio TRIBALSM3 utilise à la fois un langage simple et planant, précis et répétitif. Également improvisateurs, les trois membres n’hésitent pas, à chacun de leur concert, à circuler dans leur répertoire pour l’explorer davantage et s’exprimer librement. Une musique énergique sans aucun doute, une musique de transe singulière, qui accompagnera idéalement notre fin de soirée ou même peut-être le début d’une nuit sans fin…


Dimanche 14 juillet 2024

11h00 – Colline Solférino

Tarifs : 10€ / 8€*

Clara Levy & Hanne De Backer

Photos © Laurent Orseau & Cristina Marx

Clara Levy : violon
Hanne De Backer (Belgique) : clarinette basse, saxophone baryton

Bruxelles et Strasbourg, même combat ! Cette rencontre inédite risque de nous étonner autant que vous. Les duos saxophone/violon ne sont déjà pas légions, d’autant plus avec des musiciennes aussi aguerries dans l’exercice de l’improvisation, plutôt tiré du free pour la saxophoniste, plutôt de la musique contemporaine pour la violoniste. Cette combinaison en surprendra forcément plus d’un.e car ce sera à coup sûr un moment important et fort du festival, notamment dans le décloisonnement des esthétiques au sein de la grande famille des musiques improvisées. Laissons nous aller entre les mains de Clara Lévy et le souffle d’Hanne De Backer, frissons garantis, promis.


12h00 – Piscine Municipale de Luz-Saint-Sauveur et Troquet de la Pistoche

Tarif : 6€

Scratchwaters

Photo © Droits Réservés

Stéphane Gratteau : akutuk, flûte harmonique, vibra’eau, conque
Sabrina Guetiche : trompette
Florent Lalet : saxophone
Aude Marrisal : trombone
Mounaïm Rabahi : calebasses, percussions

Un projet musical comme nous les aimons : atypique, surprenant, ingénieux, qui marquera les mémoires. Cinq musiciens complètement fous et avides de sensations fortes se donnent rendez-vous dans le grand bassin. Sur des musiques de Stéphane Gratteau, composées spécialement pour le milieux aqueux, ces hydrophiles passionnés font vibrer les bulles et les vagues. Fanfare aquatique, leurs timbres sont cuivrés mais aussi proches du son des forêts tropicales. En cet été où le sport aura la part belle, nous n’hésitons pas à affirmer que la musique et ce qu’elle permet de partager sont essentiels. Alors rejoignez-nous ici pour porter haut et fort, l’Olymp’Jazz,  l’un n’empêche pas l’autre : notre devise de cette année 2024 !


15h00 – Salle des Voûtes, Maison de la Vallée

Tarifs : 10€ / 8€*

Cheval Cheval

Photo © Droits Réservés

Mathias Bayle : batterie
Jean Lacarriere : saxophone, clarinette

Cheval Cheval, c’est la moitié du très explosif groupe Edredon Sensible, dont nous avons à plusieurs reprises vanté les mérites. Ils ont gardé sur cette version la même énergie, et ce n’est pas rien. Avec ce duo basse batterie, ils nous proposent un set de free jazz, dans sa grande tradition, sans fioritures, débridé, fou et libre… ça fait un bien fou.


 17h30 – Chapiteau

Tarifs : 15€ / 12€* (forfait soirée Gaspar Claus “Violoncelles” + Meule : 20€)

Gaspar Claus « Violoncelles »

Photo © Droits Réservés

Jérémie Arcache : violoncelle
Gaspar Claus : violoncelle
Karsten Hochapfell : violoncelle
Julie Läderach : violoncelle
Lola Malique : violoncelle
Didier Petit : violoncelle

Ayant déjà pu entendre la musique de Gaspar Claus à de multiples reprises sur des éditions passées du festival Jazz à Luz, nous savons combien ce musicien explore, sans cesse, le potentiel sonore de son instrument. La richesse et la diversité de ses rencontres lui ont permis d’accompagner son violoncelle dans un répertoire toujours subtil, indéniablement touchant et d’une profondeur qui se frotte  parfois au mystique. En réunissant à ses côtés, 5 violoncellistes, qui ont chacun  une approche bien spécifique de l’instrument, Gaspar Claus leur propose de jouer ensemble une pièce dont l’intention première est de libérer le son de celui-ci par delà sa beauté naturelle. Une façon d’explorer encore et de repousser les limites ?

https://youtube.com/watch?v=krUTm_ZNl_E%3Fsi%3DzwE3vZDTGXahDVXS

19h00 – Bar de L’Europe

Tarif : gratuit

The Spouts

Photo © Droits Réservés

James Dead : guitare, voix
Bristle Bob : batterie

Les Hautes-Pyrénées sont terre de Rock & Roll. Du Celtic Pub à La Gespe, en passant par la scène Nationale Le Parvis, de nombreux groupes se produisent en faisant la part belle au Dark Side of The Rock. La preuve une fois de plus avec cet énergique duo batterie/guitare porté par le guitariste James Dead (aussi batteur et agitateur dans le groupe de néo rockabilly The Stamps). The Spouts livrent un set où le punk rock flirte sans concession avec le rock garage. Attention, ils nous amènent tout droit en orbite pour parachuter les décibels.


22h30 – Parc Massoure

Tarif : gratuit

Alfredo Buendia y Los Picaflores

Photo © Fabien Espinasse

Alfredo Buendía : chant, trompette
Jonas Chirouze : batterie, chœur
Youssef Ghazzal : contrebasse, chœur
Hugo Lebeau : congas, chœur
Clément Lefèvre : trompette, chœur
Pierre Levy : saxophone, chœur
Guillaume Pique : trombone, chœur

Un vrai feu d’artifice ! Alfredo Buendia, chanteur loufoque et maître de cérémonie atypique, guide ses musiciens sur des rythmes afro-cubains aux énergies subtiles du Mambo, pour entraîner, à coup sûr, tout le public dans la danse et la fête. Comment ne pas succomber ici à la joie d’être ensemble ? Sept musiciens survitaminés à la bonne humeur contagieuse, qui accordent à la musique et à l’humour, le plus grand des sérieux.  Des cuivres incisifs et des percussions endiablées pour une ambiance de folie. Nous sommes le 14 juillet et la fin du festival se profile alors profitons-en ! Dansons, chantons, laissons-nous aller et communions dans une transe joyeuse et décalée dans la douceur de cette soirée d’été.


23h30 – Chapiteau

Tarifs : 10€ / 8€* (forfait soirée Gaspar Claus “Violoncelles” + Meule : 20€)

Meule

Photo © Carlos Cruz

Dorris Biayenda : batterie
Léo Kapes : batterie
Valentin Pedler : guitare, synthétiseur modulaire

Sur scène, un vaisseau de synthétiseurs modulaires trône entre deux batteries qui se font face, une sorte d’engin massif conçu pour la transe répétitive. Les 3 tourangeaux fusionnent Kraftwerk et King Gizzard and the Lizard Wizard, façon course de Mario Kart en montée, une nuit de pleine lune. Une synthèse éclairée du garage rock, de la musique électronique et de l’imperfection humaine. Meule sait préserver, peaufiner et accroître la tension de ses grooves répétitifs et hypnotiques. Une invitation à une danse animale, collective, qui se ressent plus qu’elle ne se pense. Meule au contrôle, les festivaliers sont passagers d’un space trip ultra jouissif !



Partager

Podcast mensuel "Caravan"

Chaine YouTube Jazz in

Publications récentes

Catégories

Archives